top of page
Rechercher

Rose trémière : la belle aux propriétés digestives et émollientes

La rose trémière (Althaea rosea) est une plante herbacée à grande taille, bisannuelle ou vivace, de la famille des Malvacées. Elle nous émerveille durant tout l’été avec ses magnifiques hampes florales.


Plante médicinale rose trémière

Un peu d'histoire


Originaire de la région méditerranéenne orientale, elle est cultivée depuis des millénaires. Les anciens Grecs et Romains appréciaient déjà sa beauté et l’utilisaient comme plante ornementale, la considérant comme un symbole de fertilité et d’abondance. Au Moyen Âge, elle a été introduite en Europe où elle a rapidement conquis les jardins des monastères et autres espaces verts grâce à sa croissance rapide et sa beauté majestueuse : elle se retrouvait entre autres sur de vieux murs de pierres de jardin de certains monastères, lui valant le nom de «rose papale»!

 

Elle est caractérisée par une tige érigée et robuste, pouvant atteindre 1,5 à 3 mètres de hauteur. Ses feuilles sont alternes, palmatilobées et dentées, avec un aspect duveteux. Les fleurs, solitaires ou en grappes, sont grandes et en forme d’entonnoir, avec des pétales arrondis et des couleurs variées allant du blanc au rose, rouge, jaune, violet et même noir. Il va de soi que la floraison offre un spectacle coloré et attrayant pour les yeux! La plante se pollinise grâce aux insectes et les fruits sont des capsules circulaires contenant de nombreuses graines.

 

Les matières colorantes sont présentes dans les pétales de la fleur, spécialement dans les roses trémières noires qui peuvent être utilisées pour teindre différents types de textiles. C'est une plante qui fût d'ailleurs grandement utilisée à une époque pour teindre les tissus et les vêtements.


Planche botanique rose trémière

Culture et récolte


On mise sur une exposition très ensoleillée pour la floraison de la rose trémière. Elle préfère les sols bien drainés et assez riches en matières organiques, quoique les sols calcaires lui conviennent bien, et les terres acides ne posent pas de problème.


Une fois bien installée, la rose trémière ne mérite aucune attention particulière mis à part un bon support car elles montent rapidement très haut. Elle puise l’eau dont elle a besoin dans le sol et peut vivre dans des conditions difficiles.


Simplement l'arroser régulièrement durant la première année après la plantation, mais également au printemps s'il y a peu de pluie. Pour le reste, elle sera autonome!


Il est recommandé de retirer les fleurs fanées au fur et à mesure afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs. Couper les tiges en fin de saison est également salutaire car elles repoussent naturellement par elles-mêmes l’année suivante.

 

Elles fleurissent de juillet à septembre; la récolte peut donc s'effectuer durant toute cette période. Il faut  choisir les fleurs les plus belles et les plus saines, et on les récolte le matin, après que la rosée se soit évaporée et avant que le soleil ne soit trop fort. Pour conserver les fleurs pour une utilisation ultérieure (comme en tisane), on recommande de les couper juste avant qu’elles ne s’ouvrent complètement. On peut les récolter avec ou sans leur calice.

 

Pour sécher les fleurs, on peut les étaler en une seule couche dans un séchoir ventilé à température modérée. Une fois séchées, on peut les conserver dans des récipients hermétiques à l’abri de la lumière et de l’humidité pour préserver leurs propriétés.

 

À l'Herboristerie La Fée des Bois, la rose trémière est grandement appréciée par tous les visiteurs et habitants de la ferme. Elle intrigue toujours les visiteurs lors des ateliers et visites des jardins  puisque la majorité des jardiniers la connaissent très bien comme plante ornementale mais sont toujours fort étonnés qu’elle puisse être utilisée en cuisine et en traitement des intestins.

 

Elle est aussi une favorite de plusieurs pour la récolte… jusqu’à ce qu’elle dépasse les 2 mètres de hauteur; la récolte devient alors un peu plus complexe. Mais quoi demander de mieux qu’une belle promenade au jardin à récolter d’immenses fleurs de toutes les couleurs.


La récolte de rose trémière est définitivement une des tâches les moins intensives de la ferme qui nous permet un petit moment méditatif. Une récolte facile à faire avec les enfants qui s‘y plaisent à coup sûr! Une des premières récoltes de Valentin ici à la ferme. Et, de plus, elle est très résistante aux mauvaises herbes, ce qui nous permet de l’utiliser dans des plates-bandes plus décoratives!


Je vous la recommande vivement au jardin pour sa beauté!


Plante médicinale rose trémière

Propriétés


Les fleurs de la rose trémière ressemblent beaucoup aux fleurs et feuilles de guimauve en termes de propriétés médicinales.


  • Elles sont adoucissantes, émollientes et cicatrisantes des intestins et muqueuses digestives, grâce à la présence de mucilages. Préconisées dans le traitement des maux intestinaux, elles peuvent aider à soulager la constipation et à adoucir les tissus irrités.

  • Pour la digestion, on les considère apéritives.

  • Elles ont un potentiel antitussif et anti-glaireux : idéal pour calmer les toux et réduire les risques de glaire. Elles peuvent aussi être bénéfiques en cas de bronchite et de grippe.


À la différence de la guimauve, à noter la quantité notable d'anthocyanes présentes dans la rose trémière noire et la mauve uniquement, l’anthocyane étant un principe actif bien distinctif par sa couleur bleu/mauve profonde. L’anthocyane ajoute des propriétés forts intéressantes à cette plante: richesse en vitamines A et C et action antioxydante. Les anthocyanes sont des pigments naturels solubles dans l’eau qui donnent la couleur rouge, pourpre et bleu à de nombreux produits du règne végétal. Ils sont riches en antioxydants et agissent à titre de protecteurs pour la plante ou l'aliment contre les agressions environnementales tel le froid, la lumière et les ravageurs.



La rose trémière en cuisine


La rose trémière est comestible, et ses fleurs peuvent être consommées :


•      Définitivement en salades ++++ !

•      Dans un clafoutis de petits fruits ou de cerises.

•      En guise de décoration à n'importe quel plat!


D'ailleurs, Nathalie Beaudoin, dans son livre Des fleurs dans votre assiette, partage une magnifique recette avec la rose trémière, qui est aussi bonne en bouche que belle pour les yeux avec toutes ces couleurs! (Un livre à vous procurer pour une tonne d'autres idées pour intégrer les fleurs en cuisine!) :


•      Dans la confection d'un mélange de plantes à infuser, les différentes teintes de rose trémière offrent un magnifique coup d'œil avec leurs teintes de jaune, rose, mauve, noire, etc. Elles teintent agréablement bien les infusions, particulièrement les fleurs noires. À essayer et à servir à vos invités si vous en avez l'occasion!

•      N'oubliez pas qu'on peut également utiliser les infusions et les fleurs pour créer des breuvages inusités, visuellement fabuleux et savoureux, en plus de fournir quelques bénéfices à la santé! Mocktails, cocktails, limonades, smoothies, thés glacés et eaux pétillantes aromatisés au gré du moment, feront le bonheur des petits et des grands!


Contre-indication/précaution/interactions


  • Prise en quantité plus importante: tout comme la guimauve (Althaea officinalis) et, dû à sa quantité appréciable en mucilage, il est recommandé de prendre la rose trémière au moins deux heures avant ou après la prise d'un médicament, car elle peut affecter l'absorption de ce dernier.


Usages et posologie 


En infusion :

Une cuillère à soupe de fleurs séchées, infuser pendant 10 à 15 minutes ou plus. Prendre 1 à 4 tasses par jour.

 

Fleurs fraîches :

•      On peut les mâcher fraîchement cueillies afin de soigner les inflammations de la langue, de la bouche ou de la gorge, mais également pour combattre la constipation.

•      Broyées fraîches, elles peuvent servir de cataplasme contre les abcès, furoncles et kystes.


 


Nos produits d'herboristerie utilisant la rose trémière



Magnifique tisane à déguster après les repas pour ses propriétés digestives ou simplement pour le plaisir à tout autre moment de la journée! Avec son goût plutôt mentholé et anisé, elle possède une délicate amertume, ainsi qu'un soupçon de saveur sucrée, malgré le fait qu'elle ne contient aucun sucre!

 

Elle favorise et stimule une bonne digestion et réduit l'inflammation du tube digestif. Elle va prévenir la formation de gaz et, grâce à son action antispasmodique sur les intestins, son émollience et ses mucilages, elle calmera l’inflammation et les douleurs des gens vivant avec le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn ou tout simplement une muqueuse digestive enflammée.


Retrouvez la rose trémière à notre vente de plantes à la ferme les weekends de mai! Plusieurs activités et ateliers sur place vous attendent! https://www.herboristerielafeedesbois.com/ventes-de-plantes

Conseils de Mariane

47 vues